Skip to main content

SAP.iO Foundry Paris recherche des pépites de l’approvisionnement pour sa cinquième promotion

SAP.iO Foundry Paris lance un nouvel appel à candidatures pour trouver les startups qui formeront la cinquième promotion de son accélérateur. Pour répondre aux défis posés par la crise du COVID-19, cette cohorte sera spécialisée dans l’approvisionnement. Les startups françaises mais aussi européennes peuvent déposer leur candidature jusqu’au 19 juillet pour espérer bénéficier, pendant 10 semaines, du programme d’accélération de SAP.

Lire la suite…

En bref, les actus de Flitdesk, SAP.iO et Des Bras en Plus


SAP.iO Foundry Paris lance un nouvel appel à candidatures pour trouver les startups qui formeront la cinquième promotion de son accélérateur. Pour répondre aux défis posés par la crise du COVID-19, cette cohorte sera spécialisée dans l’approvisionnement. Les startups françaises mais aussi européennes peuvent déposer leur candidature jusqu’au 19 juillet pour espérer bénéficier, pendant 10 semaines, du programme d’accélération de SAP

Lire la suite…

SAP.iO Foundry Paris recherche des startups du domaine du « procurement » pour sa nouvelle promo

SAP.iO Foundry Paris lance un nouvel appel à candidatures pour trouver les startups qui formeront la 5ème promotion de l’accélérateur parisien. Pendant la crise du COVID-19, beaucoup d’entreprises ont connu des perturbations de leur chaine d’approvisionnement. Pour offrir de nouvelles solutions innovantes aux entreprises, SAP.iO Foundry Paris va recruter cette fois une sélection de jeunes pousses spécialisées dans le domaine de l’approvisionnement. Les startups françaises mais aussi européennes peuvent candidater dès aujourd’hui jusqu’au 19 juillet 2020 pour bénéficier, pendant 10 semaines, du programme d’accélération d’exception de SAP.

Enrichir les offres SAP S/4HANA et SAP Ariba

Cette nouvelle promotion regroupera 6 à 8 startups innovantes orientées « procurement » pouvant apporter beaucoup de valeur aux clients SAP et complémentaires aux offres leaders du marché SAP S/4HANA et SAP Ariba. Les jeunes pousses seront notamment retenues pour leurs approches novatrices de gestion des approvisionnements qui visent à simplifier l’expérience utilisateur, l’automatisation des process et une gestion des données améliorées.

Les startups sélectionnées devront répondre à plusieurs enjeux : comprendre l’univers SAP pour pouvoir construire une relation business de confiance, créer une intégration technique entre leur solution et celles de SAP et rencontrer les clients de SAP tout au long du programme. A l’issue du programme, les solutions des startups rejoindront l’App Center de SAP et notamment l’Ariba Network le plus grand réseau commercial B2B au monde avec 4,6 millions d’entreprises sont connectées dans 190 pays.

Un programme d’accélération mature qui se développe à l’échelle européenne pour dénicher les meilleures startups

Après deux années de succès, SAP.iO Foundry Paris se développe et ouvre ses portes à des startups européennes. L’objectif reste le même : dénicher les meilleures startups pour répondre au mieux aux besoins et aux attentes de SAP. Ce nouveau programme sera également virtualisé afin de permettre à toutes les startups, quel que soit le fuseau horaire, de suivre la formation.

Les startups sélectionnées feront partie d’un programme de 10 semaines et travailleront aux côtés de cadres et de mentors internationaux (cadres SAP et mentors externes) pour se concentrer sur leurs défis uniques.

« La gestion des approvisionnements des entreprises a été bousculée ces derniers mois avec la crise du COVID-19. Cette prochaine promotion vise à apporter toujours plus de valeur aux entreprises et des solutions complémentaires à nos clients SAP S/4HANA et SAP Ariba. Parce que nous souhaitons nous entourer des meilleures startups du moment, nous allons élargir la portée du programme et intégrer les meilleures pépites sur le sujet. Le programme est donc ouvert aux startups européennes avec nous l’espérons une forte représentation française ! », explique Sébastien Gibier, Directeur de SAP.iO Foundry Paris.

A propos de SAP

SAP est le leader du marché des applications d’entreprise : 77% des transactions financières mondiales passent par un système SAP. L’entreprise accompagne les organisations de toute taille et de tout secteur à mieux opérer. Nos technologies de machine learning, d’Internet des objets (IoT), d’analytique avancée et de gestion de l’expérience aident nos clients à transformer leur activité en « entreprise intelligente ». SAP dote les professionnels d’une vision approfondie sur leur activité et favorise la collaboration pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Pour les entreprises, nous simplifions la technologie afin qu’elles puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications de bout en bout et nos services permettent à plus de 440 000 clients d’opérer de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez le site www.sap.com

Une filière industrielle de gel hydroalcoolique créée en deux semaines

Au début du confinement, Inex Circular, TPE parisienne, sorte de « Tinder des déchets », accélérée par Antropia Essec, Polytechnique et SAP.iO, a été sollicité par l’Agence régionale de santé (ARS) et la CCI de la région Grand Est. Il faut rapidement trouver les stocks de matières premières : éthanol, alcool, peroxyde d’hydrogène, glycérol, glycérine… pour mettre en place une filière de production de gel hydroalcoolique à destination des hôpitaux. Un défi que la TPE va relever grâce à ses bases de données et son outil d’intelligence artificielle.

lire la suite…

SAP.iO Foundry Paris : « Le programme pour les start-up HR Tech est adapté avec le Covid-19 »

Sébastien Gibier, directeur de SAP.iO Foundry Paris, présente la sélection des huit start-up de la promotion Future Of Work. L’organisation a été bousculée avec la crise.

Après avoir traité la chaîne d’approvisionnement, le commerce de détail et les technologies vertes, SAP.iO Foundry Paris aborde l’angle HR Tech. Le programme d’accélération de start-up de l’éditeur de logiciels pour les entreprises (et leader européen), qui avait démarré il y a trois ans, a intégré une sélection de huit start-up (six sont françaises) dans sa promotion “Future of Work“. Sous la forme d’un programme d’accompagnement, elles vont passer plusieurs semaines à développer leurs visions business et leurs fonctions technologiques sous la houlette de SAP. Cette saison a trois particularités (deux officielles et une totalement imprévue) :
– les solutions des jeunes pousses retenues devaient compléter fonctionnellement SAP SuccessFactors, la solution RH de l’éditeur (125 millions d’utilisateurs à travers le monde) ;
– 5 partenaires clients deviennent « coproducteurs » du programme SAP.iO Foundry, c’est-à-dire qu’ils viennent chercher des start-up qui correspondent à leurs propres besoins ;
– La crise Covid-19 est survenue lors de l’activation de la promotion “Future of Work“. Ce qui a nécessité quelques adaptations dans le programme supervisé par Sébastien Gibier, directeur de SAP.iO Foundry Paris. Dans un entretien, il précise les implications de cette crise dans la feuille de route du programme initialement établie.

Lire la suite

Réélu président, Gianmaria Perancin présente les priorités de l’USF

Cette assemblée générale a aussi été l’occasion de fixer les six grandes orientations stratégiques pour l’année à venir. La toute première est de continuer d’accompagner la transformation digitale des entreprises. «  L’association est particulièrement attentive aux nouvelles solutions proposées par SAP dans ce domaine et souhaite renforcer ses liens avec les Labs SAP mais également avec la SAP.iO Foundry de Paris, l’accélérateur de startups B2B Tech de SAP France » précise l’USF. L’association tient à ne pas être un cordonnier mal-chaussé en assurant sa propre transformation numérique, comme par exemple en ayant implémenté un réseau social interne et en poursuivant, dans le contexte du confinement, le développement d’outils de téléréunions.

Lire la suite

SAP.iO Foundry Paris dévoile les 8 startups HR Tech et « Future of Work » de son quatrième programme d’accélération

SAP.iO Foundry Paris annonce le lancement ce jour de son nouveau programme d’accélération HR Tech et du « Future of Work ». L’accélérateur a retenu 8 startups innovantes dans le domaine pour accompagner leur développement technologique et commercial. A l’issue du programme, les technologies des jeunes pousses viendront compléter la solution RH numéro 1 du marché SAP SuccessFactors utilisée par 125 millions d’utilisateurs à travers le monde. Une opportunité unique pour les startups mais également pour SAP qui entend renforcer son offre aux entreprises de technologies intégrées qui améliorent le quotidien et la qualité de vie au travail de leurs employés.

Paris, 24 mars 2020 – SAP.iO Foundry Paris annonce le lancement ce jour de son nouveau programme d’accélération HR Tech et du « Future of Work ». L’accélérateur a retenu 8 startups innovantes dans le domaine pour accompagner leur développement technologique et commercial. A l’issue du programme, les technologies des jeunes pousses viendront compléter la solution RH numéro 1 du marché SAP SuccessFactors utilisée par 125 millions d’utilisateurs à travers le monde. Une opportunité unique pour les startups mais également pour SAP qui entend renforcer son offre aux entreprises de technologies intégrées qui améliorent le quotidien et la qualité de vie au travail de leurs employés

Lire la suite…

À part le coronavirus, il s’est passé quoi aujourd’hui ? 4 infos en bref

Retrouvez dans notre article les informations startup à ne pas manquer. Aujourd’hui : la demande de brevets, la quatrième promotion SAP.iO, la création d’entreprise et l’Anssi.

Demandes de brevets européens : la Chine s’impose dans le numérique et éloigne la France du podium

Les demandes de brevets auprès de l’Office européen des brevets (OEB) ont encore augmenté en 2019, tirées par l’essor du numérique et des technologies pour la 5G, qui permet à la Chine de ravir à la France la 4ème position du classement, a annoncé l’OEB jeudi. Avec 181 000 demandes en 2019, l’Office a enregistré un nouveau record, essentiellement dû au numérique et à l’informatique et dopé par les demandes venues de Chine en augmentation de 29,2%. Le chinois Huawei devient même le plus gros demandeur de brevets en Europe tous secteurs confondus. La Chine a multiplié son activité par six en dix ans. 

Avec 10 163 demandes déposées en 2019, la France se tasse pour la deuxième année consécutive. Ce repli est plus significatif dans le numérique et les transports. Il s’explique par le ralentissement de la demandes de certains grands groupes historiquement bien classés,  comme Valeo, mais également parce que certains pourvoyeurs de brevets ont changé de pavillon. Malgré son ralentissement, le secteur des transports reste toutefois un mastodonte en France, et encore plus dans le reste de l’Europe, dont de nombreux groupes d’importance sont originaires.

Grâce à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ou le groupe Sanofi, la France se montre particulièrement dynamique dans le domaine des sciences de la vie. Le recul de Valeo est compensé par l’émergence du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Avec 597 demandes, l’institut de recherche publique français devient le meilleur élève du paysage national.

Lire la suite

SAP.iO Foundry Paris dévoile sa promotion de 8 startups ”Spécial RH”

Pour sa nouvelle édition baptisée “Future of Work“, SAP.iO Foundry Paris a sélectionné huit startups oeuvrant dans les Ressources Humaines (HR Tech).
Les solutions des jeunes pousses retenues devaient compléter fonctionnellement SAP SuccessFactors, la solution RH de l’éditeur utilisée par 125 millions d’utilisateurs à travers le monde. Un échange gagnant/gagnant à travers lequel chaque jeune pousse se voit ouvrir les portes d’un marché mondial, et SAP propose à ses clients des extensions à valeur ajoutée s’intégrant simplement à son offre.
«Aujourd’hui, toutes les entreprises sont conscientes de l’importance du capital humain dans la stratégie,» plaide Sébastien Gibier, directeur de SAP.iO Foundry Paris.
Dans cet article, Sébastien précise les avantages réservés à ces jeunes pousses et explique les enjeux de cette sélection pour l’écosystème de SAp et pour les clients de SAP SuccessFactors.


L’article propose de nombreuses illustrations et dresse un tableau des startups en mentionnant leur activité, la date de création, les cofondateurs, les montants déjà levés…

HR Tech : SAP.iO Foundry Paris accompagne 8 startups

SAP va soutenir la phase d’accélération de 8 jeunes pousses actives dans les technologies RH, de 360Learning à Workelo. Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après la chaîne d’approvisionnement, le commerce de détail et les technologies vertes, la gestion de talents… L’accélérateur de startups SAP.iO Foundry Paris a annoncé mardi le lancement de son quatrième programme d’accélération « HR Tech/Future of Work ». Ou les technologies des ressources humaines (RH, HR en anglais) pensées pour le travail du futur.

« Les capacités numériques et les nouvelles façons de travailler bouleversent les entreprises et les services RH », a déclaré Sébastien Gibier, directeur de SAP.iO Foundry Paris. Recrutement, intégration, montée en compétences, départ des employés… « Pour rester attractives », les organisations cherchent à créer une expérience collaborateur « de bout en bout ». Les jeunes pousses sélectionnées par l’accélérateur sont susceptibles de les y aider.

Pour cette quatrième promotion, les 8 startups et projets suivants ont été retenus :

5Feedback : une application qui permet aux salariés d’obtenir en temps réel des retours et évaluations de leurs compétences auprès de leur interlocuteurs professionnels.
360Learning : une plateforme d’apprentissage collaboratif (collaborative learning) pour les entreprises.
eLamp : une solution basée sur l’IA d’identification des compétences des collaborateurs.
FirstBird : un programme de fidélisation des collaborateurs pour recruteurs.
RandomCoffee : un logiciel SaaS de mise en relation entre collaborateurs en fonction de règles prédéfinies par l’entreprise.
Timeular : un logiciel de suivi et gestion du temps de travail.
Workelo : un outil de gestion opérationnelle des mobilités, de l’intégration au départ.
Yogist : une méthode et un chatbot de prévention santé en entreprise.

Accompagnement et mentorat

Ces sociétés bénéficieront pendant 10 semaines, à raison de 3 jours par semaine, de l’accompagnement de mentors issus du comité exécutif de SAP France. Elles auront également accès à des ateliers animés par des coachs de l’éditeur de logiciels ou de son écosystème.

De surcroît, 5 grands clients du groupe allemand vont contribuer à la phase d’accélération de ces jeunes pousses. « C’est la première fois que nous travaillons autant la complémentarité technologique avec nos produits » et « que nous mobilisons autant de clients en amont du programme », a expliqué le responsable du bureau parisien de l’accélérateur.

À l’issue du programme, enfin, les technologies des startups viendront compléter SAP SuccessFactors, la solution HCM* de SAP aux 125 millions d’utilisateurs revendiqués.

SAP Kicks Off SAP.iO Foundry Paris for HR Tech Startups

PARIS SAP SE (NYSE: SAP) announced that SAP.iO Foundry Paris today kicked off its new accelerator program focused on human resources (HR) technology and the future of work.

Over the next 12 weeks, SAP will accelerate eight HR technology startups that will revolutionize recruiting, talent management and collaborative learning for human resources.

The selected startups will have access to technical integration guidance, curated mentorship, exposure to SAP technology and opportunities to collaborate with SAP SuccessFactors customers. Five major SAP customers also will collaborate with and help guide the participating startups.

“Digital capabilities and new ways of working are shaking up companies and HR departments,” SAP.iO Foundry Paris Director Sébastien Gibier said. “To remain attractive, companies today are looking to create a unique end-to-end employee experience. This is the first time that we have mobilized these many customers to engage with startups from the beginning of the program. It presents a unique opportunity for companies to create new experiences for their employees.”

The SAP.iO Foundry Paris cohort includes the following startups:

  • 5Feedback is an application for employees to receive continuous, real-time feedback from their professional contacts. This strengthens team commitment, promotes development and improves the company performance.
  • 360Learning is a collaborative learning platform that in just minutes creates impactful courses for collaborative learning across the enterprise workplace.
  • eLamp is an AI-driven, business-oriented solution that identifies and maps employee skills in real time, improving HR processes and operational performance across a company.
  • Firstbird, the leading employee referral program for recruiters, connects people with companies worldwide.
  • RandomCoffee is a software-as-a-service (SaaS) solution that facilitates employee meetings according to predefined company rules.
  • Timeular helps users and companies gain powerful insight into how they spend their time to more productively manage it.
  • Workelo is an SaaS platform that creates an innovative, engaging and collaborative experience for onboarding and offboarding, while saving managers and HR professionals up to 68 percent of their time.
  • Yogist is a complete and innovative method co-developed with psycho-ergonomists and osteopaths for addressing health and well-being at work.

Visit the SAP News Center. Follow SAP on Twitter at @SAPNews.

SAP : Kicks Off SAP.iO Foundry Paris for HR Tech Startups

SAP announced that SAP.iO Foundry Paris today kicked off its new accelerator program focused on human resources (HR) technology and the future of work.

Over the next 12 weeks, SAP will accelerate eight HR technology startups that will revolutionize recruiting, talent management and collaborative learning for human resources.

The selected startups will have access to technical integration guidance, curated mentorship, exposure to SAP technology and opportunities to collaborate with SAP SuccessFactors customers. Five major SAP customers also will collaborate with and help guide the participating startups.

Read More…

Et si l’Europe revenait dans la course à la technologie ?

Qu’il semble loin, le temps où Alcatel, Nokia ou Ericsson faisaient partie des entreprises parmi les plus puissantes du secteur des technologies. Place aujourd’hui aux GAFAM, à Alibaba, Huawei ou Tencent, une course sino-américaine dont l’Europe semble aujourd’hui exclue.

La compétitivité technologique est pourtant une nécessité, à en croire les deux intervenants présents lors de la table ronde “Wargames” de la Maddy Keynote du 31 janvier : Sébastien Gibier, Directeur de SAP.iO Foundry Paris, et Tristan Nitot, Président de Qwant

La course technologique

Ce dernier lance d’emblée un message d’espoir « Je ressens un profondément sentiment d’urgence à accélérer sur le secteur technologique en Europe. Ce n’est pas trop tard, mais il faut agir vite ». Mais d’ailleurs, pourquoi agir ? Pourquoi l’Europe doit-elle reprendre sa marche en avant dans la course à la technologie ? 

D’abord parce que son retard est réel. À titre d’exemple, en 2019, l’ensemble des licornes (entreprises non côtées valorisées à plus d’un milliard de dollars) américaines étaient valorisées à plus de 1600 milliards de dollars, leurs homologues asiatiques à plus de 900 milliards de dollars, et les européennes a à peine plus de 300 milliards.

Ensuite  parce que l’Union Européenne a les moyens de cette ambition. Fort d’un marché porteur, deuxième PIB à parité du pouvoir d’achat mondial derrière la Chine mais devant les Etats-Unis, l’Europe est un terrain fertile quant à l’essor des nouvelles technologies. Ce que résume ainsi Tristan Nitot : “L’Europe présente le double avantage d’avoir une population relativement riche en Europe de l’ouest, et un marché très prometteur en Europe de l’est”.

Enfin, le risque est grand d’aboutir à une situation de trop forte dépendance vis-à-vis des modèles chinois ou américains, comme le précise Sébastien Gibier : « Tant pour l’emploi que pour la protection des données, notamment en matière de sécurité ou de santé, il est nécessaire d’avoir une Europe forte et dynamique sur les marchés de la nouvelle économie ». Sur des sujets aussi sensibles, on ne peut que comprendre la crainte émise par le Directeur de SAP.IO Foundry Paris. Les récents scandales, notamment celui de Cambridge Analytica, rajoutent s’il en était besoin la question de l’éthique et du traitement des données personnelles à cette préoccupante équation. 

Lire la suite