SAP va soutenir la phase d’accélération de 8 jeunes pousses actives dans les technologies RH, de 360Learning à Workelo. Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après la chaîne d’approvisionnement, le commerce de détail et les technologies vertes, la gestion de talents… L’accélérateur de startups SAP.iO Foundry Paris a annoncé mardi le lancement de son quatrième programme d’accélération « HR Tech/Future of Work ». Ou les technologies des ressources humaines (RH, HR en anglais) pensées pour le travail du futur.

« Les capacités numériques et les nouvelles façons de travailler bouleversent les entreprises et les services RH », a déclaré Sébastien Gibier, directeur de SAP.iO Foundry Paris. Recrutement, intégration, montée en compétences, départ des employés… « Pour rester attractives », les organisations cherchent à créer une expérience collaborateur « de bout en bout ». Les jeunes pousses sélectionnées par l’accélérateur sont susceptibles de les y aider.

Pour cette quatrième promotion, les 8 startups et projets suivants ont été retenus :

5Feedback : une application qui permet aux salariés d’obtenir en temps réel des retours et évaluations de leurs compétences auprès de leur interlocuteurs professionnels.
360Learning : une plateforme d’apprentissage collaboratif (collaborative learning) pour les entreprises.
eLamp : une solution basée sur l’IA d’identification des compétences des collaborateurs.
FirstBird : un programme de fidélisation des collaborateurs pour recruteurs.
RandomCoffee : un logiciel SaaS de mise en relation entre collaborateurs en fonction de règles prédéfinies par l’entreprise.
Timeular : un logiciel de suivi et gestion du temps de travail.
Workelo : un outil de gestion opérationnelle des mobilités, de l’intégration au départ.
Yogist : une méthode et un chatbot de prévention santé en entreprise.

Accompagnement et mentorat

Ces sociétés bénéficieront pendant 10 semaines, à raison de 3 jours par semaine, de l’accompagnement de mentors issus du comité exécutif de SAP France. Elles auront également accès à des ateliers animés par des coachs de l’éditeur de logiciels ou de son écosystème.

De surcroît, 5 grands clients du groupe allemand vont contribuer à la phase d’accélération de ces jeunes pousses. « C’est la première fois que nous travaillons autant la complémentarité technologique avec nos produits » et « que nous mobilisons autant de clients en amont du programme », a expliqué le responsable du bureau parisien de l’accélérateur.

À l’issue du programme, enfin, les technologies des startups viendront compléter SAP SuccessFactors, la solution HCM* de SAP aux 125 millions d’utilisateurs revendiqués.